Qui suis-je?

Conseils Toutous, c’est qui ?

Conseils Toutous, c’était, au départ, un petit rêve d’aider les animaux. Après avoir passé quelques années à l’INSERM (Institut National de la Santé et de la Recherche Médicale) où j’ai acquis mon doctorat de Neurosciences et Neurobiologie, puis au CNRS (Centre National de la Recherche Scientifique) à travailler sur la maladie d’Alzheimer et le stress, j’ai cessé mon activité de recherche et je suis partie en quête d’autre chose.

Après un bon moment passé à la SPA, mon projet s’est dessiné : aider les gens à comprendre leur chien et inversement.

Alors je me suis lancée dans ce projet avec le but d’aider nos amis à quatre pattes à être mieux compris et aider les propriétaires d’animaux à se faire comprendre par leur chien. Avec mon doctorat en neurosciences et neurobiologie en poche, j’ai effectué une formation d’éducateur canin ainsi qu’obtenu le certificat de capacité nécessaire pour travailler avec les animaux. Après cela, Conseils Toutous a vu le jour.

Pour compléter mes recherches bibliographiques sur l’éthologie canine, j’ai effectué des stages, notamment à AVA en initiation à la réhabilitation du chien de refuge.

Aujourd’hui, je continue de me former car il y a toujours de nouvelles choses à apprendre (dernières publications en neurosciences, neurobiologie et éthologie du chien) et de nouvelles personnes passionnantes à rencontrer.

Comment ça marche ?

C’est simple. J’interviens pour vous aider à mettre les choses en place. Mon but est de vous donner les clés pour établir une bonne relation avec votre chien. C’est vous qui faites. Le ‘premier contact’ dure 1h30 car il faut dans un premier temps établir un « bilan comportemental ». En gros, vous me racontez l’histoire de « vous et votre chien » complétée par une phase d’observation, indispensable pour un bon diagnostic.

Ensuite, je fonctionne à l’heure selon les besoins. Selon votre problème, une seule séance peut suffire, ou une heure de plus etc.. Vous décidez. Je fonctionne à l’heure car ma méthode peut ne pas vous convenir et j’accepte tout à fait cette possibilité.

Ma méthode positive, c’est quoi ?

C’est avant tout éviter le stress pour l’humain et pour le chien. L’apprentissage peut se faire de façon ludique et agréable. C’est beaucoup plus motivant pour le chien et aussi pour l’humain. Evitons-nous des cheveux blancs ! On fait tout en douceur. Le chien ne comprend ni les cris ni la violence, ils sont donc proscrits chez Conseils Toutous.